Un cas de livre censuré en 1800 … et 2010 ?!

Attention : Veuillez voir le commentaire affiché le 8 octobre 2010, par Odette Menyard. Il semble que le livre d’Anne Larue est maintenant en vente et disponible. Nous remercions Odette Menyard pour ce suivi !

Nous connaissons les problèmes qu’a eus Regnault-Warin suite à la publication des deux premiers tomes du Cimetière de la Madeleine (1800) et un article sur ce sujet paraîtra prochainement dans la Revue d’histoire littéraire de la France. Mais quelle fut notre surprise d’apprendre cette semaine que le livre d’une collègue française a subi la même persécution, et de nos jours. Lire ci-dessous pour en savoir plus. Peut-être qu’un représentant des Éditions Classiques Garnier pourrait nous éclairer là-dessus?

De : Anne Larue
Date : Thu, 27 May 2010 15:31:37 +0200
Objet : livre censuré et retiré de la vente

Chers tous,

J’apprends aujourd’hui que mon dernier livre, Fiction, féminisme et postmodernité. Les voies subversives du roman contemporain à grand succès, paru il y a à peine un mois, est retiré de la vente par Editions Classiques Garnier.

Les raisons de cet acte seraient liées à la ligne de la maison d’édition. Je n’ai pas été consultée ni prévenue, je n’ai pas eu l’occasion de me défendre ou de m’expliquer, je n’ai pas à ce jour d’explication précise.

Il s’agit d’un livre de littérature comparée, avec notes, index et traductions de l’anglais, qui s’interroge sur la mémoire enfouie de la contreculture dans les best-sellers (principalement américains) qui traitent aujourd’hui du féminin sacré symbolique.
Le livre a été lu chez Garnier par un comité de lecture, accepté, imprimé. J’ai eu le temps d’en avoir 10 exemplaires. J’ai fait une commande de 10 autres qui n’a pas été honorée et c’est ainsi, en téléphonant à ce sujet, que j’ai appris que le livre était retiré de la vente.

Je désire porter ces faits à votre connaissance. D’un certain point de vue, c’est là une espèce de censure du contemporain (en l’occurrence des luttes féministes et anti-religieuses) dont le livre rend compte en prenant parti (car c’est un essai) mais sans le moindre manquement aux convenances : ni injure, ni pamphlet, tout est en cité, en note, le lecteur peut s’y reporter. Je m’inquiète à l’idée qu’on ne puisse plus proférer une opinion argumentée dans une collection d’essais sur la littérature sans subir ce genre de violence.

Anne Larue, Littérature comparée, Université de Paris 13

NB: On peut signaler son désaccord avec la décision de Classiques Garnier en signant la pétition; cliquez ici.

3 thoughts on “Un cas de livre censuré en 1800 … et 2010 ?!

  1. Is this possible? Censorship of a French academic book, on women’s popular literature in the English speaking world. This book was first published in May and removed by the publisher within a couple of weeks. The author is a respectable scholar, whose book was vetted before publication. Can one’s opinions justify such violent censorship that even previous website descriptions are only available now through Google cache? Amazing.

    Voir un autre blog avec beaucoup d’informations: http://www.come4news.com/anne-larue-censuree-a-contretemps-par-les-editions-garnier-416670

    Et signez la pétition en ligne: http://www.mesopinions.com/Non-a-la-censure-antifeministe-petition-petitions-c957f843067cba8b2f6c444a22643e04.html

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s