Suivi sur le “Frankenstein français”

 

Je suis ravie de partager la belle couverture de la traduction française de mon ouvrage de 2012, The Frankenstein of 1790, traduite par deux amis très doués (des anciens étudiants!), Pierre André et Alexane Bébin.

Il y a une préface lumineuse par Jean-Clément Martin.

Nous espérons le voir en vente dès cet automne, si tout va bien, à temps pour le colloque international à Genève au mois de décembre, « Frankenstein, le démiurge des Lumières » :  http://www.unige.ch/lettres/frankenstein2016/accueil/et le bicentenaire de Frankenstein qui suivra en 2018 !

D’autres nouvelles du Frankenstein:
Avec un autre ami et ancien  étudiant, Vincent Jauneau, et une jeune illustratrice, Karen Neis, nous préparons un conte illustré pour enfants et adultes, inspiré des découvertes faites dans le Frankenstein français. Il y a deux versions (ang., fr.) et ils s’appellent, The Frankenstein of the Apple Crate / Le Frankenstein du cageot à pommes. Il raconte comment la jeune Mary Shelley aurait pu découvrir le conte de Nogaret parmi les effets de sa mère Mary Wollstonecraft, puis s’en souvenir le soir fatidique dans les Alpes… et vous connaissez le reste.

À suivre !

2 thoughts on “Suivi sur le “Frankenstein français”

  1. Un grand merci à vous, collègue outre-Atlantique, d’avoir pris le temps de lire mon livre et d’en publier un compte rendu si fin et complet.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s